Moulin des Vignes

Transformation d’un site industriel

Le concours « Moulin des Vignes », dont TWYCE ARCHITECTS a été lauréat, porte sur la réhabilitation du site désaffecté d’un ancien moulin à eau du 19ème siècle en un ensemble multifonctionnel d’équipements publics et de logements.

Le projet de réaménagement des lieux s’est également accompagné de la création d’une promenade verte longeant la rivière de l’Orme et reliant les villages de Mont-Saint-Guibert et Court-Saint-Etienne.

Le parti architectural qui sous-tend le projet s’expose en deux temps. Le premier temps est celui du renforcement de l’identité historique et architecturale du moulin par la mise en valeur de ses caractéristiques patrimoniales anciennes : une volumétrie originelle dépouillée, une uniformité de la couleur blanche pour les façades, un rythme et des percements proportionnés. Le second temps est celui du raccord entre le moulin et le village par la réalisation d’un ensemble de logements divisé en 3 blocs, de façon à s’inscrire dans la typologie et le rythme des bâtiments voisins. Le jeu des toitures inclinées des nouveaux blocs d’habitation prend le relai des toitures inclinées du bâti traditionnel tout en laissant à la volumétrie traditionnelle du moulin toute la force de sa simplicité.

L’ancien moulin abritera les nouveaux équipements socio-culturels de la commune ainsi que 8 logements publics et privés. L’ensemble des 3 bâtiments adjacents accueillera quant à lui 14 logements privés supplémentaires.

La volumétrie et la typologie des nouveaux logements sont nées de la lecture du paysage, de son relief et des qualités urbanistiques et historiques du site, permettant ainsi de respecter l’articulation délicate entre le moulin et le village.

Une architecture de qualité nait de la qualité de ses intervenants : Maître de l’Ouvrage, instances publiques, entreprise de construction et artisans. De la première esquisse à la livraison du bâtiment, TWYCE ARHCITECTS n’a de cesse de trouver le juste équilibre entre les aspirations du Maître de l’Ouvrage, les intérêts de la chose publique, les contraintes financières du projet et les impératifs techniques de l’art de bâtir. La durée de vie d’un bâtiment dépassant largement celle de son commanditaire, il est indispensable d’envisager les choses dans une perspective à long terme, seule et unique manière d’être véritablement durable.   

Lieu : Mont-Saint-Guibert
Programme : Equipements publics et résidentiel
Année : En cours – phase de permis de bâtir
Client : Partenariat public-privé
Surface : 2 800 m2
Mission : Architecture