Courouble

Transformation d'une ambassade en habitat groupé

Le projet consiste en la rénovation de l’ancienne ambassade d’Espagne à Schaerbeek, bâtiment remarquable de l’architecte Polak, laissé à l’abandon depuis une dizaine d’années en un habitat groupé intergénérationnel à très haute valeur humaine et  environnementale. 

Le premier objectif est la validation du processus COARCHI de création et de coordination d’habitat groupé dont la spécificité est résumée ci-dessous.
Le deuxième objectif partagé entre les coordinateurs, les architectes et les Maîtres d’Ouvrage est de réaliser un projet qui soit propice au bien-être des personnes et à l’harmonie des relations humaines : au sein des logements individuels, dans l’occupation des espaces privés individuels et collectifs, dans les espaces ou intervalles  semi-publics, dans la relation du projet au quartier, à la ville mais également … à la planète.  

Chacun des choix opérés dans le développement du projet est guidé par un souci du bien-être individuel et collectif s’inscrivant dans la durée. Il s’agit d’envisager avant tout comment le projet d’habitat groupé pourra accueillir ses habitants tout au long de leur vie et  de valider les décisions prises à travers le regard que porteront sur lui les générations futures. Cet aspect présidera au choix des matériaux, des systèmes énergétiques et de l’usage réduit des ressources en eau et en énergie.

Le souhait exprimé est de réaliser un projet pour ses enfants, pour ses vieux jours, en envisageant la mutation des cellules familiales, l’évolutivité des logements ainsi que le basculement des relations de solidarité et d’entraide  dans le projet y compris lors de l’intégration de nouveaux arrivants.

Les acteurs nourrissent également l’intime conviction que le durable est indissociable du beau et que par conséquence seul un projet dont l’architecture inspire le bien-être et l’harmonie peut accueillir durablement ses habitants afin qu’ils n’aient de cesse de la préserver et de l’embellir.  

L’architecture de ce projet se veut également malléable, polyvalente, adaptable. Les espaces privés et collectifs regorgent de dispositifs permettant la division, le regroupement des entités, la modularité des espaces.

Lieu : Bruxelles
Programme : Habitation groupée
Année : 2017-2018
Client : Privé
Surface : 2500 m²
Missions : Architecture et ingénierie